Oo Asia Power oO


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'école Emportée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
subaru64
Messager des dieux
avatar

Nombre de messages : 18768
Localisation : Pau
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: L'école Emportée   Lun 8 Fév - 3:52

Beaucoup d’œuvres horrifiques sont sorties en France, mais peu ont eu suffisamment de culot pour confronter au Mal les êtres les plus vulnérables : les enfants. L’École emportée gagne à ce titre la palme de l’œuvre jusqu’au-boutiste, puisque ses héros ne sont autres que des élèves de primaire, projetés dans un véritable cauchemar…
Une dispute entre une mère et son fils, un violent tremblement de terre, et à l’arrivée, voilà une école entièrement projetée dans un monde de mort, et désertique. Que s’est-il passé ? Comment gérer la situation, et surtout, comment survivre quand on n’a qu’une dizaine d’années et la vie de centaines d’enfants entre ses mains ? Mais derrière l’horreur, impitoyable et sanguinaire, l’auteur distille aussi une poignante histoire d’amour entre une mère et son fils, histoire qui va s’appuyer sur un ressort merveilleux : le paradoxe temporel…
L’École emportée fut, et demeure encore, un véritable chef-d’œuvre de la bande dessinée. Ce n’est pas pour rien si la série fut en compétition au festival d’Angoulême 2006, pour le prix du patrimoine. Ce fut également un des premiers mangas au format “Bunko” (format ultra-poche à la pagination quasiment doublée) de Glénat, avant Sommelier et avant Urusei Yatsura.
Du même auteur, jetez-vous également sur Baptism, en quatre volumes seulement. Un autre chef-d’œuvre noir qui réunit, avec le même bonheur, l’horreur et la beauté.



Je confirme ce que dit Glénat. Ce manga, bien qu'ancien, est non seulement un classique, mais est vraiment excellent. Ça fait plusieurs années que le manga est disponible en France, mais je pense qu'il a eu très peu de succès et c'est bien dommage. Le graphisme peut rebuter (il date des années 70), mais l'histoire est vraiment prenante, surtout pour celui qui aime la SF et le fantastique.

Tout comme Dragon Head, ce manga mérite vraiment d'être lu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'école Emportée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire
» Effondrement en Haiti: de la mairie au propriétaire de l'école .
» Nashville - Rappel du Club École -
» Effondrement de l'école ''Grace Divine''Canapé Vert
» Des actions pour le maintien des filles à l'école

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oo Asia Power oO :: blabla et autres :: Discussion Manga-
Sauter vers: