Oo Asia Power oO


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Festival de la BD d'Angoulême du 28 au 31 janvier 2016

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
subaru64
Messager des dieux
avatar

Nombre de messages : 18430
Localisation : Pau
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Festival de la BD d'Angoulême du 28 au 31 janvier 2016   Mer 28 Oct - 15:37

Manga-News a écrit:
Minetaro Mochizuki au festival de la BD d'Angoulême 2016 !

Minetaro Mochizuki, l'auteur de Dragon Head, de Maiwai et du récent et remarqué Chiisakobé publié aux éditions du Lézard Noir, sera présent au Festival de la BD d'Angoulême 2016 dans le cadre des rencontres internationales du salon, une annonce confirmée par le compte Twitter de l'éditeur.

L'auteur sera présent sur le stand du Lézard Noir, plus d'informations sont à venir.


Synopsis Chiisakobé :

Shigeji, jeune charpentier, perd ses parents et l’entreprise familiale, « Daitomé », dans un incendie. Se rappelant les paroles de son père, « quelle que soit l’époque dans laquelle on vit, ce qui est important, c’est l’humanité et la volonté », il fait le serment de reconstruire Daitomé.
Mais son retour à la maison natale s’accompagne de l’arrivée de Ritsu, amie d’enfance devenue orpheline et qu’il embauche comme assistante, et de cinq garnements au caractère bien trempé échappés d’un orphelinat. La cohabitation va faire des étincelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
subaru64
Messager des dieux
avatar

Nombre de messages : 18430
Localisation : Pau
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Festival de la BD d'Angoulême du 28 au 31 janvier 2016   Dim 15 Nov - 17:05

Animeland.com a écrit:
Le planning Otomo d'Angoulême !


C'est la très belle annonce de cette fin de semaine : le grand Katsuhiro Otomo nous fait le plaisir de revenir à Angoulême à l'occasion du 43ème Festival International de la Bande Dessinée !

Le père de l'anxiogène Dômu et du puissant Akira, Grand Prix de 2015, sera donc présent du 28 au 31 janviers prochain. Pour cette cuvée 2016, Katsuhiro Otomo nous régal déjà en donnant vie à l'affiche du festival, comme le veut la tradition des Invités d'Honneur. Un travail appréciable, mêlant inspiration de la peinture nippon à l'ancienne au clin d’œil moderne, symbolisé par la moto de Kaneda.

Pour ce retour, Otomo nous parlera en détail de sa méthode de travail sur le long métrage Akira. Une information pas anodine quand on se remémore les propos de l'auteur : "Je n'aime pas spécialement parler de mon travail, ni l'analyser. Si j'avais pu m'exprimer à travers les mots, je l'aurais déjà fait. Je préfère utiliser l'image". Reste que le Festival a vu les choses en grand puisque cette démonstration s'étalera sur 2h30, pendant qu'Otomo lui même promet une exclusivité surprise...

Pour les moins chanceux ne pouvant se rendre sur place, sachez que le festival sera à suivre en direct via internet !

Pour rappel, ce n'est pas la première fois que le mangaka sera à Angoulême puisqu'il a déjà participé deux fois au Festival, notamment en janvier 2003.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
subaru64
Messager des dieux
avatar

Nombre de messages : 18430
Localisation : Pau
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Festival de la BD d'Angoulême du 28 au 31 janvier 2016   Mar 22 Déc - 8:32

Animeland.com a écrit:
Angoulême : la sélection et le plan Ôtomo dévoilés

Le Festival d’Angoulême prendra ses quartiers à partir du 30 janvier 2016. Grande réunion des amoureux du 9ème art, le festival a dévoilé sa liste de BD sélectionnées ainsi que le programme qui attend les festivaliers concernant la venue de Katsuhiro Ôtomo.

Ainsi, pour cette sélection de 2016, nous relevons pas moins de 8 titres manga ! Ajin, l’excellent thriller de Gamon Sakurai, Chiisakobe, la bombe seinen au design pop de Minetaro Mochizuki, La Fille de la plage d’Inio Asano, et Unlucky Young Men, le “mai 68 japonais” de Eiji Otsuka et Kamui Fujiwara.

Dans la bulle Jeunesse, A Silent Voice de Yoshitoki Oima a été pioché alors que Cette ville te tuera (Yoshihiro Tatsumi) et La Maison aux insecte (Kazuo Umezo) sont remarqués dans la rubrique Patrimoine. Enfin, dans la catégorie polar, le très bon Inspecteur Kurokôchi de Kôji KÔNO et Takashi NAGASAKI est le seul représentant.


Enfin, et en qualité de Grand Prix 2015, Katsuhiro Ôtomo sera à l’honneur lors de l’édition 2016. En plus d’avoir répondu à la tradition en réalisant l’affiche de 2016, il tiendra une grande conférence de 2h30, durant laquelle le réalisateur d’Akira parlera du secret de fabrication du long-métrage. Très discret, Ôtomo a pourtant décidé lui-même d’intervenir pour parler de ses méthodes de travail, choisissant en personne les différents plans et images à décortiquer. Cette rencontre est programmée au samedi 30 à partir de 14h. En réponse à cette démarche, le festival a organisé deux rendez-vous.

Le premier, un “photo call” au Quartier Asie prenant place autour d’une moto de Kaneda reproduite par des fans et importée du Japon. Second volet, un hommage rendu par une quarantaine d’artistes, français et étrangers, servis par autant de créations inspirées de l’héritage graphique du père d’Akira.

Si vous n’avez pas la chance de pouvoir vous déplacer pour rencontrer cette légende vivante, sachez que le site web du festival retransmettra l’événement. Une bonne occasion pour vivre en live la surprise que va annoncer Ôtomo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
subaru64
Messager des dieux
avatar

Nombre de messages : 18430
Localisation : Pau
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Festival de la BD d'Angoulême du 28 au 31 janvier 2016   Sam 23 Jan - 22:30

Manga-News a écrit:
Festival d'Angoulême : la sélection officielle

Le FIBD d'Angoulême a dévoilé aujourd'hui la sélection officielle des titres qui seront en compétition, et cette année nous retrouvons plusieurs mangas et titres d'inspiration manga.


La Sélection Officielle :

Elle compte cette année 40 albums en compétition. Le Grand Jury attribuera, au sein de cette Sélection Officielle, quatre Fauves d’Angoulême :

- Fauve d’Or – Prix du Meilleur Album : Le Fauve d’Or récompense le meilleur album de l’année, sans distinction de genre, de style ou d’origine géographique.

- Fauve d’Angoulême – Prix Spécial du Jury : Ce prix récompense un ouvrage sur lequel le jury a particulièrement souhaité attirer  l’attention du public, pour ses qualités narratives, graphiques et/ou l’originalité de  ses choix.

- Fauve d’Angoulême – Prix de la Série : Ce prix récompense une œuvre développée sur plusieurs volumes (à partir de trois),  quel que soit le nombre total de volumes de la série.

- Fauve d’Angoulême – Prix Révélation : Ce prix distingue l’œuvre d’un auteur en début de parcours artistique.


A ceux-ci s'ajoutera le Fauve d’Angoulême – Prix du public Cultura : Initié par Cultura avec le Festival, ce prix donne la parole au grand public en lui permettant de voter pour sa bande dessinée préférée au sein d’une sélection de 12 livres réalisée par les libraires Cultura parmi les livres de la Sélection Officielle.

Parmi les 40 titres retenus, on trouve :

Ajin tome 1
Chiisakobe tome 1
La Fille de la plage tome 1
La République du Catch
Unlucky Young Men tome 1











La Sélection Jeunesse :

Elle compte cette année 10 albums en compétition. Un jury d’enfants âgés de 8 à 12 ans attribuera, au sein de cette Sélection Jeunesse, le Fauve d’Angoulême – Prix jeunesse. Ce prix récompense une œuvre plus particulièrement destinée au jeune public.

On y trouve un manga : A Silent Voice.


La Sélection Patrimoine :

Elle compte cette année 7 albums en compétition. Le Grand Jury attribuera, au sein de cette Sélection Patrimoine, le Fauve d’Angoulême – Prix du patrimoine. Ce prix récompense une œuvre appartenant à  l’histoire mondiale de la bande dessinée, ainsi que le travail éditorial qui a permis de la redécouvrir.

Deux titres nous intéressent particulièrement dans cette sélection : Cette ville te tuera, et La Maison aux Insectes.




La Sélection Polar SNCF :

Elle compte cette année 5 albums en compétition. Un jury de personnalités attribuera, au sein de cette Sélection Polar, le Fauve Polar SNCF. Ce prix récompense un polar en bande dessinée, original ou adapté d’une œuvre littéraire.

Parmi les 5 oeuvres retenues, on trouve Inspecteur Kurokôchi.


Manga-News a écrit:
Le magazine Hibana s'expose à Angoulême

En cette fin de semaine, nous allons détailler le programme de la 43ème édition du Festival International de la Bande-Dessinée d'Angoulême, dévoilé hier lors de la conférence de presse dédiée.

Et nous commençons aujourd'hui par vous présenter l'exposition consacrée au Hibana, magazine de l'éditeur Shogakukan lancé en mars 2015. Dans ce magazine dédié au "manga d'auteurs", on retrouve des artistes renommés comme Inio Asano (Solanin, Bonne nuit Punpun !), Daisuke Igarashi (Les enfants de la mer, Saru), Q Hayashida (Dorohedoro),...

...Mais aussi la mangaka Ayako Noda (Le monde selon Uchu) qui, comme annoncé hier, sera l'invitée des éditions Sakka-Casterman sur le festival. L'artiste proposera d'ailleurs une discussion thématique sur la relation entre les auteurs et leurs magazines.


Présentation de l'exposition :

Comment les éditeurs et les auteurs japonais produisent-ils leurs mangas, cette forme de bande dessinée qui a su conquérir le monde ? L’exposition produite en collaboration avec l’éditeur Shogakukan s’efforce de lever un coin du voile à travers l’exemple de l’un de ses magazines, le mensuel HiBaNa.

Pour la première fois, le coup de projecteur que propose le Festival d’Angoulême sur la bande dessinée japonaise et ceux qui la font vivre se focalise non pas sur un artiste en particulier, mais sur l’un de ces nombreux périodiques spécialisés qui, chaque semaine ou chaque mois, propose à ses lecteurs plusieurs centaines de pages inédites de manga. L’expression d’un phénomène éditorial probablement unique au monde, qui mérite largement qu’on s’y arrête le temps d’une exposition didactique et éclairante, pour tous les publics.

C’est un magazine publié par les éditions Shogakukan (l’un des trois géants du monde éditorial japonais) qui s’est prêté à cette expérience inédite de collaboration avec le Festival : HiBaNa (soit, littéralement, « L’Étincelle »), un mensuel lancé au printemps 2015 à destination des jeunes adultes japonais, notamment les étudiants. Positionné sur une approche plutôt « artistique » du manga et prioritairement destiné à un public féminin – les deux tiers du lectorat –, HiBaNa (héritier du magazine récemment disparu Ikki, longtemps considéré comme l’un des fleurons de la bande dessinée d’auteur au Japon) accueille une vingtaine de séries à chaque numéro, à raison de cinq cents à six cents pages de bande dessinée tous les mois. Les personnages et l’intensité émotionnelle de leurs aventures, tous univers confondus, sont au cœur du projet éditorial du périodique.

Positionnement des séries, accompagnement des auteurs et de leurs créations, conception des couvertures, opérations promotionnelles, distribution, interaction avec les lecteurs... tous les aspects du travail développé par une maison d’édition japonaise autour de l’un de ses magazines de bande dessinée sont abordés dans l’exposition, de manière simple, directe et tonique, afin de rendre tangible la manière de travailler si spécifique des professionnels nippons et ainsi de mieux mettre en lumière les particularités du manga. En écho à cette présentation transversale, l’une des auteur(e)s d’HiBaNa, Ayako Noda, fera pour l’occasion le déplacement à Angoulême et proposera aux festivaliers une rencontre thématique centrée sur la relation des auteurs avec le magazine qui les publie.


La 43ème édition du Festival d'Angoulême aura lieu du 28 au 31 janvier 2016.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
subaru64
Messager des dieux
avatar

Nombre de messages : 18430
Localisation : Pau
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Festival de la BD d'Angoulême du 28 au 31 janvier 2016   Mar 26 Jan - 4:08

Manga-News a écrit:
Précisions sur l'exposition Otomo au Festival d'Angoulême

Après l'exposition Hibana, nous continuons notre tour d'horizon du programme de la 43ème édition du Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême, en apportant des précisions sur l'exposition consacrée à Katsuhiro Otomo.
 
Comme annoncé mi-novembre, le père d'Akira, lauréat du Grand Prix 2015 et invité d'honneur de cette nouvelle édition, sera mis en avant avec une exposition réunissant des illustrations hommage, proposée par 42 illustrateurs internationaux.


Présentation de l'exposition :  

À tout seigneur tout honneur, une exposition collective en hommage à Katsuhiro Otomo est présentée par le Festival à Angoulême, en partenariat avec la galerie Glénat. 42 auteurs de tous horizons ont tenu à y participer.  

Rares sont les auteurs qui ont su, autant que Katsuhiro Otomo, marquer leurs pairs et influencer plusieurs générations d’artistes, tous pays et toutes cultures confondus. Et c’est peu dire que la perspective de rendre hommage au maître japonais, par images interposées, a suscité dès sa mise en œuvre il y a quelques mois l’enthousiasme collectif des auteurs auxquels la galerie Glénat, partenaire de cette opération, a proposé une contribution.



Les voici donc rassemblées, ces images inédites, dans le cadre d’une exposition collective présentée au 43e Festival dans les caves du théâtre d’Angoulême, qui accueillera par ailleurs la rencontre publique proposée aux festivaliers par Katsuhiro Otomo, lauréat du Grand Prix en janvier 2015. Toutes constituent une vibrante déclaration d’amour et d’admiration au génie du mangaka et à la puissance de ses personnages. Et le casting, qu’on en juge, est à la mesure de la stature de son inspirateur. Quarante-deux auteurs, pas moins, sont au générique de cet hommage commun : de Virginie Augustin à Ludovic Debeurme en passant par Hugues Micol, Vince, Laureline Mattiussi, Dominique Bertail, Vincent Perriot, Guillaume Singelin ou Matthieu Bonhomme, une bonne partie de la fine fleur de la bande dessinée francophone a répondu présente, sans oublier un solide contingent d’Italiens (Manuele Fior, Tanino Liberatore, Luigi Critone, pour n’en citer que quelques-uns), un Moscovite (Otto Schmidt), un Argentin (Juan Gimenez), un Espagnol (Jordi Bernet), un Suisse (Enrico Marini) ou deux Asiatiques, le Coréen Kim Jung-gi et le Japonais Jirô Taniguchi, qu’on ne présente plus.


En plus de cette galerie d'illustrations, vous pourrez aussi retrouver une réplique de la célèbre moto emblématique de Kaneda dans Akira, exemplaire unique réalisée au Japon par un admirateur de Katsuhiro Otomo !


La 43ème édition du Festival d'Angoulême aura lieu du 28 au 31 janvier 2016.

À l’occasion de cette exposition, un catalogue rassemblant l’ensemble des contributions est édité par la galerie Glénat, avec une illustration de couverture inédite d’Otomo lui-même. L’ensemble des images créées pour la circonstance fera l’objet ultérieurement d’une nouvelle présentation dans les locaux parisiens de la galerie, au début de l’été.

Manga-News a écrit:
L'artiste Hongkongais Li Chi Tak s'expose à Angoulême

Notre tour d'horizon de la 43ème édition du Festival International de la Bande-Dessinée d'Angoulême continue avec une troisième exposition dédiée à l'Asie.

Cette fois, on se tournera non pas vers un artiste japonais mais hongkongais : le prolifique Li Chi Tak, connu en France notamment pour Spirit - Le Dieu Rocher, et bientôt à l'honneur chez Kana avec The Beast, à paraître fin janvier. L'exposition reviendra sur l'ensemble de sa carrière, riche de 80 œuvres depuis les années 80.


Présentation de l'exposition :

Habituée du Festival d’Angoulême, la bande dessinée de Hong Kong revient à l’avant scène avec une exposition monographique consacrée à l’un de ses artistes les plus talentueux, le prolifique Li Chi Tak.

Coïncidence heureuse, c’est précisément l’année où le Japonais Katsuhiro Otomo honore le Festival de sa présence, auréolé de son Grand Prix, que Li Chi Tak prend lui aussi le chemin d’Angoulême pour y être témoin de la première exposition monographique jamais consacrée à un créateur de Hong Kong. Car si l’on peut créditer un seul artiste d’une influence décisive sur les goûts et les choix de Li, c’est bien l’auteur d’Akira. Mais au fond, les coïncidences, surtout heureuses, existent-elles vraiment dans le 9e art ?

Quoi qu’il en soit, lorsque le jeune dessinateur chinois prend professionnellement les pinceaux à partir du milieu des années 80, c’est clairement parce qu’Otomo, et Moebius avant lui, ont montré le chemin. C’est dit, lui aussi se consacrera par images interposées à l’édification inlassable d’univers fantastiques d’où la double exigence de la rigueur et du spectacle n’est jamais absente. Également inspiré par le cinéma de genre et d’action qui a fait les beaux jours du cinéma et de la télévision de Hong Kong dès les années 70, Li Chi Tak, dont les éditeurs locaux décèlent très vite la virtuosité graphique, multipliera les publications au fil des années, soit sous forme d’albums soit par l’entremise de périodiques de bande dessinée – y compris au Japon où il collabore notamment aux magazines de manga Young et Ikki. Il ne dédaigne pas non plus s’adonner à l’illustration, dont témoignent de nombreuses parutions dans les journaux et magazines à Hong Kong. Aujourd’hui, riche d’un parcours de plusieurs dizaines de titres publiés, Li savoure une réputation légitime de godfather de la bande dessinée indépendante hongkongaise, sans pour autant avoir cessé de produire, bien au contraire. Il vient même de renouer avec son éditeur historique en langue française (Dargaud avait traduit dès 1998 son one shot The Spirit) puisque Kana, l’une des enseignes du groupe Medias Participation, publiera en janvier 2016 The Beast, récit inédit dessiné par Li Chi Tak sur un scénario de Jean Dufaux.



C’est à l’ensemble de cette prolifique carrière que le Festival s’efforcera de rendre un hommage mérité, à travers une rétrospective monographique d’environ 80 œuvres, des années 80 à aujourd’hui. Parallèlement à l’exposition qui lui est consacrée, Li participera également au programme des Rencontres internationales du Festival.
 
La 43ème édition du Festival d'Angoulême aura lieu du 28 au 31 janvier 2016.

Manga-News a écrit:
Le Festival d'Angoulême fait une place aux Webtoons Coréens

Au sein de son Quartier Asie, la 43ème édition du Festival International de la Bande-Dessinée d'Angoulême vous proposera de découvrir les Webtoons, nouveau modèle de publication en ligne qui est un véritable phénomène en Corée, mais encore méconnu sous nos latitudes.
 

Présentation :

Voilà une bonne dizaine d’années, déjà, que la bande dessinée coréenne, ses auteurs et ses éditeurs ont ouvert, en précurseurs, la voie des webtoons, ces histoires en images conçues pour être lues et suivies directement sur le Net, sans passer au préalable par l’édition papier. Aujourd’hui, ce format performant, populaire, inhabituel et encore mal connu en Europe est devenu une référence de fait en Asie. Le webtoon sert de matrice et de banc d’essai à toute la filière des industries créatives en Corée, mais aussi en Chine, à travers des créations qui seront ensuite déclinées sous forme d’audiovisuel (séries et longs métrages animés, films en prises de vues réelles), de jeux vidéo, de comédies musicales, de pièces de théâtre voire, surprenante boucle de l’histoire, d’ouvrages de librairie.

Alors que l’année France-Corée 2015-2016 célèbre 130 ans de relations entre les deux pays, les professionnels coréens de la bande dessinée viennent une fois encore honorer de leur présence le Festival d’Angoulême, à travers une série de conférences et d’animations où les webtoons tiendront une place de choix. Le Quartier Asie leur ouvre ses portes, avec un stand dédié et un copieux programme de rencontres.



La 43ème édition du Festival d'Angoulême aura lieu du 28 au 31 janvier 2016.

Manga-News a écrit:
La bande dessinée taïwanaise une nouvelle fois présente à Angoulême

Nous clôturons notre tour d'horizon de l'Espace Asie de la prochaine édition du Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême, avec l'espace dédié à Taïwan, récurrent dans le salon depuis 2012.
 
Au programme, un grand stand réunissant la scène taiwanaise, avec livres, auteurs, expositions et autres animations.


Présentation :

Familière du Festival d’Angoulême avec une présence récurrente tous les ans depuis 2012, la bande dessinée taïwanaise est à nouveau fidèle au rendez-vous, sous la forme d’un grand stand mixant présentations d’ouvrages, expositions d’artistes, animations régulières et séances de dédicaces.

Cette année, rien moins que six auteurs font spécialement le déplacement à l’occasion du Festival, tous y participant pour la première fois. Deux d’entre eux sont déjà des résidents de la Maison des Auteurs, où ils sont installés depuis quelques semaines : Ao You-xiang, considéré à Taïwan comme un maître incontesté du 9e art, a entrepris pour la circonstance de tenir son journal en bande dessinée, tandis que Mickeyman, davantage tourné vers les supports mobiles, pratique une bande dessinée à mi-chemin entre le cartoon et l’autofiction. Les quatre autres, deux hommes et deux femmes, seront à découvrir : Yeh Minghsung, gagnant cette année à Taïwan d’un Gold Comic Award, a consacré son plus récent travail à l’évocation d’un poète de la dynastie Tang, le Grand Maître Li Bai ; Hambuck, qui vient juste d’être traduit en Russie, s’est notamment fait connaître en revisitant le personnage d’Alice créé par Lewis Carroll ; Yi Huan est depuis plus de vingt ans l’une des signatures de référence à Taïwan de la bande dessinée à destination des filles ; enfin Crystal Kung, âgée de seulement 20 ans et toujours étudiante à l’université, se partage entre illustration, bande dessinée et travaux d’animation.



La 43ème édition du Festival d'Angoulême aura lieu du 28 au 31 janvier 2016.

Manga-News a écrit:
Angoulême 2016 - Retour sur la filmographie de Katsuhiro Otomo

En marge de la venue de Katsuhiro Otomo à la 43ème édition du Festival d'Angoulême et de l'exposition que lui consacrera le salon, la Salle Odéon du Théâtre d'Angoulême proposera un cycle de projection consacré à la filmographie du mangaka, que l'on connaît également comme réalisateur et chara-designer.


Nous retrouverons bien évidemment son film culte Akira, ainsi que Steamboy, mais aussi trois courts-métrages : Stopper le travail!, troisième partie de Manie Manie ; Combustible, qui fait partie de Short Peace ; et Opening et Ending, inclus dans le projet Robot Carnival.

Les horaires de projection de ces différents films seront communiqués ultérieurement.

Manga-News a écrit:
Angoulême 2016 - La rencontre avec Minetaro Mochizuki se précise

Comme vous le savez sans doute déjà, Minetaro Mochizuki sera l'un des auteurs japonais invités de la 43ème édition du Festival d'Angoulême. En 2015, l'auteur de Dragon Head ou de Maiwai s'est fait remarquer avec un nouveau titre salué par la critique, Chiisakobe, paru au Lézard Noir.

Le Lezard Noir qui, sur son compte twitter, apporte plus de précisions sur la venue du mangaka : Minetaro Mochizuki proposera une rencontre internationale sur la scène du Quartier Asie, le vendredi 29 janvier à 11h. Fans de l'auteur, ne manquez pas ce rendez-vous !


Synopsis :

Shigeji, jeune charpentier, perd ses parents et l’entreprise familiale, « Daitomé », dans un incendie. Se rappelant les paroles de son père, « quelle que soit l’époque dans laquelle on vit, ce qui est important, c’est l’humanité et la volonté », il fait le serment de reconstruire Daitomé.

Mais son retour à la maison natale s’accompagne de l’arrivée de Ritsu, amie d’enfance devenue orpheline et qu’il embauche comme assistante, et de cinq garnements au caractère bien trempé échappés d’un orphelinat. La cohabitation va faire des étincelles.


La 43ème édition du Festival d'Angoulême aura lieu du 28 au 31 janvier 2016.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
subaru64
Messager des dieux
avatar

Nombre de messages : 18430
Localisation : Pau
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Festival de la BD d'Angoulême du 28 au 31 janvier 2016   Mer 27 Jan - 5:22

Manga-News a écrit:
Exposition "Lastman : Universe" au Festival d'Angoulême 2016

Alors que nous sommes aujourd'hui même à 100 jours de son lancement, la 43ème édition du Festival International de la Bande-Dessinée d'Angoulême proposera une exposition consacrée à la série Lastman.
 
Consacrée lors de l'édition 2015 par le Fauve "Prix de la série", la série conçue par Balak, Bastien Vives et Mickaël Sanlaville et éditée chez Casterman verra son univers s'étoffer en 2016 avec la sortie du jeu vidéo Lastfight et de la diffusion de sa série animée sur la chaîne France 4.

Ainsi le festival nous présentera une exposition justement nommée "Lastman : Universe", revenant sur la BD elle-même et sur ses futures déclinaisons.


La série Lastman est entrée dans son deuxième cycle avec son septième tome, sorti fin août. Le suivant est prévu pour début janvier 2016.


Synopsis :  

Adrian Velba, 12 ans, est heureux. Après avoir travaillé dur toute l’année dans l’école de combat de Maître Jansen, il va enfin pouvoir participer, au grand tournoi annuel parrainé par le roi Virgil et la reine Efira. Hélas, à quelques heures de la clôture des candidatures, son partenaire fait défection, malade. Le coup est terrible pour Adrian, car il faut être deux pour s’inscrire au tournoi. Échec sans appel ? Non, car in extremis surgit un grand gaillard que personne n’a jamais vu en ville, Richard Aldana. Aldana propose à Adrian, une alliance pour combattre ensemble. Pleine de méfiance la mère d’Adrian, donne son accord du bout des lèvres…

La 43ème édition du FIBD d'Angoulême se tiendra du 28 au 31 janvier 2016.

Manga-News a écrit:
Un tiré a part limité de 20th Century Boys a Angoulème

Avis aux collectionneurs.

A l'occasion du festival d’Angoulême qui approche, les éditions Panini offriront sur leur stand en exclusivité un Tiré à part de 17 x 26 limité à 100 exemplaires du manga 20th Century Boys pour tout tome de la série acheté sur leur stand.


Manga-News a écrit:
Angoulême 2016 - Aperçu de l'exposition Otomo

A deux semaines de son ouverture, la 43ème édition du Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême nous présente via Facebook quelques planches de l'exposition consacrée à son invité d'honneur, Katsuhiro Otomo, le créateur d'Akira.


Pour rappel, cette exposition réunira les illustrations de 42 auteurs, qui ont déclaré leur amour pour les travaux du célèbre mangaka, lauréat du Grand Prix de l'édition précédente. Ces créations seront regroupées dans un catalogue, édité par Glénat.

Retrouvez l'ensemble des illustrations en aperçu sur la galerie facebook dédiée.  

La 43ème édition du Festival d'Angoulême aura lieu du 28 au 31 janvier 2016.

Manga-News a écrit:
L'éditeur Ofelbe présent au Festival d'Angoulême

Sur sa page facebook, l'éditeur de romans Ofelbe annonce sa participation à la 43ème édition du Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême, qui pour rappel se tiendra du 28 au 31 janvier.
 
Présent sur le stand n°A6 du quartier Asie/Little Asia, l'éditeur proposera une exposition de ses lights novels : Spice & Wolf, Sword Art Online et Log Horizon. Peut-être profitera-t-il de l'occasion pour annoncer une nouvelle licence, sur lequel il fait plâner le suspens depuis quelques semaines ?


Manga-News a écrit:
Rêve écarlate de Toshio Saeki sera proposé à Angoulême

Les éditions Cornélius nous informent que l'anthologie Rêve écarlate de Toshio Saeki sera présentée en avant-première à Angoulême.

Pour rappel, il faudra attendre le 11 février pour la découvrir en librairie.

Ce livre sera le premier ouvrage d'une anthologie consacrée à ce grand nom. Il a beau être réputé depuis plusieurs décennies, il n'a que très rarement été publié en France. Mais les éditions Cornélius répareront cette erreur l'année prochaine en lançant une anthologie chronologique et raisonnée de l'auteur. Il s’agira d'ailleurs d’une exclusivité mondiale, qui sera vendue jusqu’au Japon.


Présentation :

Dieu vivant et icône underground au Japon, Toshio Saeki est l’inventeur d’un style unique, dans un domaine qu’il a totalement transformé, l’ero-guro (littéralement : scènes érotico-grotesques). Ce genre remonte aux origines du dessin japonais classique et a donné de nombreuses estampes à travers les siècles. Mais Saeki, en déclinant les motifs traditionnels, les a mêlés des angoisses propres à sa génération, qui a connu les espoirs et les désillusions des années 1970.

Le monde moderne, sa violence et ses tares s’immiscent dans des scènes intemporelles, produisant des monstres inédits et des fantasmes qu’on n’était parvenu à imaginer auparavant. Stimulé par la censure qui sévit au Japon — il est prohibé de montrer les sexes — Saeki fait de l’interdit une contrainte artistique et déporte vers l’absurde et l’onirisme le plus vieux sujet du monde.

Son style unique, qui rappelle à beaucoup d’européens la fameuse « ligne claire » d’Hergé et Joost Swarte, est étrange tant pour le lecteur japonais que pour le lecteur occidental, chacun trouvant dans ce trait à la simplicité parfaite une forme d’exotisme inédit. Cette perception ne s’explique que par l’originalité absolue d’une œuvre extravagante, sortie tout droit de la plume d’un artiste qui a consacré sa vie à tracer au plus près « ce qui se déroule dans sa tête lorsqu’il ferme les yeux ».





Manga-News a écrit:
Les avant-première de Panini à Angoulême

Durant le festival d'Angoulême, Panini proposera en avant-première la plupart de ses nouveautés de février.






Hibi Chouchou 6
20th Century Boys 11
Cat's Eye 3
Heartbeats 1
Inséparables 9
Le fil rouge 8
Sugar Soldier 8
Trinity Seven 9
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
subaru64
Messager des dieux
avatar

Nombre de messages : 18430
Localisation : Pau
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Festival de la BD d'Angoulême du 28 au 31 janvier 2016   Jeu 28 Jan - 18:52

Angoulême sacre Hermann, un cow-boy de la BD

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
subaru64
Messager des dieux
avatar

Nombre de messages : 18430
Localisation : Pau
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Festival de la BD d'Angoulême du 28 au 31 janvier 2016   Ven 29 Jan - 4:18

Manga-News a écrit:
Du manga live painting à Angoulême

A l'occasion de la 43ème édition du Festival d'Angoulême qui ouvre ses portes demain, deux artistes s'affronteront avec pour arme leurs pinceaux : le mangaka japonais Yoshiyasu Tamura et la dessinatrice italienne Catherine Rocchi, fondatrice du Lucca Manga School.

Ils proposeront plusieurs séances de manga live painting durant toute la durée du Festival, chaque jour de 14h à 18h au sein du Vaisseau Moebius (121, rue de Bordeaux - Angoulême).


A propos de Yoshiyasu Tamura :

Dessinateur de manga, illustrateur, peintre, Yoshiyasu Tamura est né à Gunma au Japon en 1977. Dés le lycée, il commence à dessiner des mangas et décroche très vite un contrat avec la grande maison d’édition Shueisha.

En 2011, il présente ses œuvres lors d’une exposition organisée par le célèbre plasticien Takeshi Murakami au Japon. Ce qui lui vaudra par la suite d’être invité à participer à de nombreuses expositions collectives. En 2014 il réalise une exposition solo au Palais Médicis-Riccardi de Florence. Il a aussi dessiné pour la marque Alexander McQueen pour la collection femme d’hiver.


A propos de Catherine Rocchi :

Passionnée par le Japon, Catherine Rocchi a commencé à étudier le manga à 15 ans, en passant toutes ses vacances scolaires au Japon. Sept ans plus tard, à 22 ans, elle fonde et dirige le Lucca Manga School en Italie. Elle intervient également à la Yokohama Manga Kyoshitsu - école partenaire de Lucca Manga School, dirigée par Ikuo Matsuda. Après une rencontre avec le professeur Mikiya Mochizuki ( le créateur de la série Wild7), ses pages sont publiées dans la revue Daimokuroku. Elle est publiée par E-Book Japon, maison d’édition en ligne bien connue qui publie régulièrement les titres des prestigieuses éditions Shueisha, Shogakukan et Kodansha.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
subaru64
Messager des dieux
avatar

Nombre de messages : 18430
Localisation : Pau
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Festival de la BD d'Angoulême du 28 au 31 janvier 2016   Jeu 4 Fév - 17:13

Angoulême : dans les coulisses des 24h de la bande dessinée

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Festival de la BD d'Angoulême du 28 au 31 janvier 2016   

Revenir en haut Aller en bas
 
Festival de la BD d'Angoulême du 28 au 31 janvier 2016
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Festival de la BD d'Angoulême du 28 au 31 janvier 2016
» Festival de films de Jacmel a portee internationale
» FESTIVAL du jeu a istres
» Festival des Harmonies
» [Projet] Festival Vespéraeen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oo Asia Power oO :: blabla et autres :: News et actus :: Conventions & autres-
Sauter vers: